installation pergola sans autorisation

Peut-on installer une pergola sans autorisation ?

Ne plus se soucier de la pluie et du vent et pouvoir quand même rester dehors. Le rêve pour beaucoup de personnes qui ont un jardin ou une terrasse. Il se matérialise désormais sous la forme d’une pergola : le modèle bioclimatique. Faut-il effectuer des démarches pour la faire poser ?

Quelles sont les autorisations nécessaires pour mettre une pergola ?

Les démarches seront différentes en fonction de la taille de la future pergola, ce qui peut être un critère de choix pour les propriétaires.

A partir de 5 m² et jusqu’à 40 m², une simple déclaration de travaux préalable auprès de la mairie de la commune est suffisante.

Au-delà de 40 m², il faut absolument déposer une demande de permis de construire. En amont de cette dernière, il est important de vérifier auprès du service urbanisme si une telle construction extérieure est envisageable.

Certaines maisons se situent en zone classée ou près de monuments historiques. Quand c’est le cas, cela limite quelquefois les constructions possibles ou encore aux matériaux qui peuvent être utilisés.

La plupart du temps, heureusement, l’aluminium dont sont composées les pergolas bioclimatiques fait partie de ceux qui peuvent l’être mais il faut s’en assurer.

L’aluminium outre qu’il est élégant et très durable ne nécessite aucun entretien, ce qui fait de la pergola une structure vouée au plaisir, sans inconvénient.

Comment choisir sa pergola ?

Le modèle bioclimatique est la pergola idéale pour profiter plus durablement de sa terrasse ou encore de son jardin.

Sur une terrasse, le propriétaire peut faire le choix d’un modèle autoportant, adossé ou encore suspendu. Pour chacun d’entre eux, une étude technique doit être effectuée par un professionnel. S’il s’agit de l’accrocher en partie ou totalement à la façade, cette dernière doit être considérée comme assez résistante, même en cas de vent fort.

Pour le modèle autoportant qui tient debout de manière autonome avec 4 poteaux, c’est la solidité de la dalle qui doit être éprouvée, surtout si l’on envisage de mettre la pergola bioclimatique sur une terrasse suspendue ou encore un balcon.

Quand on a une toute petite cour, il ne faut pas penser que la pose d’une pergola bioclimatique ne sera pas possible. Sur une très grande terrasse, avec piscine, la pergola peut se tenir au-dessus de cette dernière pour la protéger des feuilles mortes, mais aussi pouvoir se baigner plus longtemps en saison.

Si une telle pergola se veut déjà pratique et fonctionnelle, avec ses lames en aluminium orientables, elle peut toujours gagner en confort avec l’ajout d’options. Ne pas se limiter aux heures du jour, mais passer ses nuits dehors, l’été, peut se faire facilement avec un éclairage LED qui fait le tour de la pergola.

Ne pas se contenter d’une orientation manuelle, mais opter pour la motorisation, ou encore ne pas être surpris en plein repas familial par la pluie en installant un capteur qui refermera les lames de manière automatique, tout cela est possible et bien plus encore quand on souhaite faire le meilleur choix pour sa pergola.

Commentaires