Peut-on inclure ses travaux dans le prêt immobilier ?

Le prêt immobilier est surtout connu pour financer l’achat d’un bien immobilier, c’est-à-dire une maison, un terrain, un appartement mais ce crédit peut aussi accueillir un montant dédié à des travaux.

Peut-on inclure ses travaux dans le prêt immobilier ?

Rajouter le montant des travaux dans le prêt immobilier

Un prêt immobilier et par définition un crédit permettant d’accéder à la propriété, il peut servir à deux types de financement : soit l’acquisition d’un bien immobilier, soit la réalisation de travaux. C’est ce que peu d’emprunteurs savent, le prêt à l’habitat peut par exemple uniquement servir au financement de gros travaux, à condition bien entendu que ce montant soit supérieur à 75 000 euros.

Au moment de la souscription du prêt immobilier, il est possible de demander à la banque de rajouter une somme appelée travaux réservés, qui va permettre de financer les travaux nécessaires à la rénovation du bien, à la décoration ou encore à la finition d’une construction. Cette pratique est courante et permet de profiter du taux généralement très intéressant du prêt immobilier. De plus, inclure les travaux dans le prêt immobilier permet d’avoir une seule mensualité. Cela dit, certains emprunteurs ont ce souhait, mais après financement du crédit à l’habitat, ce qui complique légèrement les choses.

Rajouter les travaux après financement du prêt immobilier

Un prêt immobilier dont le contrat est signé, dont la période de réflexion est passée et dont les fonds sont débloqués ne peut pas être modifié. C’est-à-dire que si l’emprunteur souhaite financer ses travaux, il faudra qu’il ait recours à un crédit conso classique ou alors qu’il procède à un regroupement de crédits, c’est-à-dire qu’il fait racheter son prêt immobilier et incorpore le montant des prêts travaux pour là aussi avoir une seule mensualité. Il faut cependant comparer les deux alternatives afin de savoir laquelle est la plus avantageuse, souscrire un nouvel emprunt entrainera un taux d’endettement plus élevé alors que recourir au regroupement de crédit entrainera une durée de remboursement plus longue et un possible coût plus important, tout dépend de la situation de l’emprunteur et de son projet de financement.

Ces deux types de possibilités sont compatibles pour tous les types de travaux, c’est-à-dire du gros œuvre (fondation, toiture, murs…) comme de la finition (isolation, menuiseries, peintures, décoration). Dans tous les cas de figures, il est indispensable de fournir lors de la demande de financement de ces travaux un justificatif pour attester de la somme souhaitée. Si un emprunteur souhaite recourir à un artisan peintre pour effectuer les travaux de peinture, il devra fournir un devis en conséquence. Ces éléments sont demandés par le conseiller bancaire au moment de l’étude de faisabilité.

Écrit par Clara le dans Côté finance

Soyez sympa, partagez :)

Vous avez bien quelque chose à dire ?

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : ijmh59tpz4